Forum du 30 septembre 2013: « Venice Time Machine » : Numérisation et modélisation historique à grande échelle

Ce projet visionnaire de modélisation historique en 3D a été présenté par le chef du projet pour l’EPFL, le professeur Frédéric Kaplan, directeur du laboratoire des humanités digitales (DHLAB). Ce programme réunit des chercheurs vénitiens et lausannois, dans des domaines aussi divers que l’informatique, l’histoire de l’art, la musicologie, l’architecture, la géophysique ou même les neurosciences.

Les archives de Venise, la ville probablement la plus documentée au monde depuis le IXe siècle, représentent des centaines de kilomètres. Le projet inclut la numérisation « intelligente » de cette richesse inouïe, qui devrait permettre une modélisation des relations que Venise a entretenues au cours des siècles.

Vous trouverez ci-dessous la présentation du Pr Kaplan, publiée avec son aimable autorisation, ainsi qu’une sélection des tweets produits lors de cette séance par quelques archivistes (notes, commentaires et discussions sur la présentation):

Cette entrée a été publiée dans Séances précédentes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.